Ma douleur, ma peine, mon amie

Souffrir ,est-ce vraiment vivre? Pleurer ,😢 est-ce vraiment se libérer ? S’imaginer, est-ce vraiment espérer ? Pourquoi autant de rancœurs peuvent faire mal 👿, lorsque souvent la volonté veut les masquer? Tristesse d’un jour, mais tristesse pour toujours.    

L’empathie fait elle partie de la pitié ? La solitude est une compagne plus sincère, bien plus que l’on est entouré. Faut il encore être capable de se sentir moins coupable de nos maux , ou des maux des autres? Parler pour se faire entendre 👂, est-ce un but vraiment loyal ? Où est la vérité dans tout ça, quand le mensonge se flaire presque partout? Inconsciemment, on exige et on s’inflige des tas de futilités qui finissent par nous terrasser. 

Visible ou pas, faut d’abord mener pas à pas pour ne plus retomber au plus bas. Avancer la tête haute, chose peu évidente de nos jours, car quelque chose nous freine. La lourdeur ne nous mène pas en apesanteur. Je m’égare….je m’égare….

où sont mes repères auxquels j’y tiens tant. Mais le temps passe, et je vois se défiler un tas de choses que même moi, je n’aurais pas deviné. Ma douleur 😖 me brise le coeur 💔, ma peine saigne mes veines, mon amie à vie.

La vie n’est pas vraiment mon amie, lorsque mon intérieur se noircit. Mais lorsqu’elle me sourit, cela redevient mon amie. Ma douleur 😖 me fait penser à tellement de choses qui m’écœure. Tout comme ma peine qui s’initie à tant de moqueries. 

Je bâtis mes rêves à partir de mon imagination, car c’est la seule évasion. Tant que je respire, j’inspire tout ce qui m’aspire. Dès que je ferme les yeux 👀, c’est envers les cieux 🌌 que je me confie. Dans l’espérance de voir apparaître, ces êtres que j’ai tant aimés. Les revoir peut être changerait la donne. Ma douleur ne me fait pas peur 😨, ma peine coule dans mes veines comme ce venin qu’on appelle « mélancolie », mon amie que je considère malgré tout. Même si j’essaie de l’égarer, elle s’est incrustée! 

Free-Up 🌬 Miss_Teekadî

Publié par Smôzikal & Mary Cerize

A coup de bonnes vibz, grâce à la touche rudeboy Smozikal. Et à la touche rêveuse de Mary Cerize , leur lien bro-sista met à l'honneur la Street Art. Et ils soulignent, sans modération, la diversité débordante et enrichissante d'artistes de rue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :