Lettre à la Terre – Miss_Teekadî

Lettre à la Terre

Crois-moi, elle te voit et ne te comprend pas
Elle a plus de capacités que toi, à te faire descendre
N’essaie pas de te croire plus supérieur qu’elle
Elle ne joue pas et ne se cache pas derrière ce qu’elle n’est pas
Tu prends un mâlin plaisir à la détruire, pour tes propres profits
Tôt ou tard, viendra le jour où elle te ferra payer, ce que tu lui as imposé
Joue pas au con, prends un instant, pour te rendre compte dans quelles conditions nous vivons
Hélas, ta conscience est bien trop brouillée par tout ce qui l’a calcinée
Regarde dont autour de toi, ne vois tu pas qu’il y a de la carence
Toute cette errance ne fait pas la différence, eux croivent mener la cadence alors qu’en fait, tout n’est qu’un manque de raisonnance
En abondance, toutes leurs frénésies ne sont là que pour détruire nos mille et une fantaisie
Tu ne l’entends pas, sa souffrance est encrée en nous, quand notre coeur cesse de battre
Tu ne l’entends pas, son âme gronde quand l’Homme essaie de la contredire
Ce n’est pas l’Homme qui fait la nature, mais plutôt la nature qui crée l’Homme
Parler et dire les choses ne valent pas l’acte, ni la faveur des plus hautins, quelle bande de pantins
Croire et pouvoir sont des choses en notre pouvoir, il suffit juste de vouloir savoir
Tu ne l’entends pas s’enflammer, quand l’Homme la dénature et la brise en la crâmant à cause de ses conneries, quelle supercherie!
Car la nature a un coeur, elle vit ici depuis bien plus longtemps que nous, elle a marqué son territoire et notre présence n’est que rasoire pour elle
Ses pas, elle les a fait seule
Nos pas, nous les avons construit en la prenant pour exemple
L’entends tu crié à l’aide? la vois tu versé ses larmes, quand le temps pleure et qu’il fait trop froid?
Certains disent, qu’ils mettraient leurs mains à couper, en accusant le climat d’en être la cause de cette faille
Avoir le statut de no-victime, cela apaise leurs inconsciences
S’écouter pour évoluer, s’adapter pour pouvoir avancer, créer pour pouvoir y croire, rêver pour devoir se prouver à sois-même, aimer pour se sentir libéré, choisir pour déterminer son avenir
Chère Terre, ici-bas, autrui ne sait pas pourquoi il est exactement là
D’autres se définissent comme héro ou héroïne de la Terre, et se vouent corps et âme, pour pouvoir changer les choses
D’autres se forment telle une machine, coûte que coûte, ils n’enterrent pas leur hâche mais se multiplient pour encrasser la Terre à coups de crasses
Si seulement, chère Terre, tu pouvais rendre conscient les plus inconscients, leurs faire voir que tu n’es pas leur ennemie, mais que c’est eux qui le sont à tes dépendants
Ils ne font que mentir et bannir, ce qui a été construit
Chère Terre, tôt ou tard, tu reprendras ta place lorsque l’humain décidera de se mettre à sa place…

Miss_Teekadî

Publié par Smôzikal & Mary Cerize

A coup de bonnes vibz, grâce à la touche rudeboy Smozikal. Et à la touche rêveuse de Mary Cerize , leur lien bro-sista met à l'honneur la Street Art. Et ils soulignent, sans modération, la diversité débordante et enrichissante d'artistes de rue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :