Rasta Touff où J’t’étouffe !

Ils ont peur quand je Démarre,
Quand ils lance leur dès je me marre …!!!
Ils sont tellement haut que c’est la route qu’il barre !
Regardez j’me tappe des Barres,

Ils penses avoir raison,
Alors qu’ils ont perdu la Raison,
Ils en ignorent la Raison,
Donc je leur donnerais pas Raison !

Le serpant brûle dans le Feu,
Feu Brûlant, soleil Ardent,
Méfiez vous de ses deux Dents,
De ce qu’il y à dedans !

Les femmes veulent des Fillettes,
Les fillettes , elles veulent des Hommes,
Les hommes ils recherches des Femmes,
Et les femmes veulent jouer les Homme !

Putain quelle sacré Bordel,
Dans ce Bordel, y a de quoi ce péter les Aile, zel zel !
N’est ce pas Mamzelle, zel zel !
Restons Zen zen zen,
Salope je, t’aime t’aime t’aime !
Alors Tam tam tam !
A l’homme, t’y connais rien, Madame !

Parce que je t’écoute pas, je suis en Tord,
Mais toi, t’es comme une anguille qui ce Tord,
Tout ça pour faire voir Ton Corp,
Pour ensuite jouer les Morts,

J’vais pas te Jurer les Morts,
Mais dit moi maintenant si j’ai Tord ?!

T’es vicieuse sans aucun doute,
Tu dit, être libre c’est du Pipo,
Vas y Madame trace ta Route,
T’es trop jeune rejoins le pot !

J’vais pas casser du sucre sur ton dos,
Mais sans blague t’es un Fardeau,
Surement comme Brigite Bardo,
J’préfère m’Unir à mon Sac à Dos !

J’en est rien à foutre des pétasses !
C’est pas ma faute si tu bois la Tasse !
J’vais pas t’insulter ta Race !
C’est ça t’as raison ! je suis une Menace !

Rasta de mes Couilles,
Vas prendre ta mère pour une Nouille !
Moi pour toi je suis trop fort tu Douilles !
Je te désenchantes, et tu te remet en Gargouille !

Tu connaitra jamais le fruit de mon travail,
En jouant le rôle de l’épouventail,
Les doigts de Pieds en éventail,

Tu te crois spirituel,
Alors que t »es aspirer par un Rituel !
Ta connerie est perpétuel,
T’es bien trop Individuel,
Moi qui te croyait intellectuelle,
Je te tue dans la Textuel,
Imagine même pas la Gestuel,

Toi qui te prétend Naturel,
Qui vie dans l’Surnaturel,
Qui clique sur j’aime,
Sur des Postes qui sont Sexuels,

Et qui refuse, de me faire voir le Tunnel,

Avec les pensées d’une petite Pucelle !
J’me demande, comment tu te renouvelle ?!

Je suis trop puissant pour toi, désolé ne m’en veut pas !
Je te laisse avec les Faibles,
Vas y raconte leur tes Fables,
Fait les passer sous la Table !

J@hk@dî

Publié par Jahkadî & Miss-Teekadî

A coup de bonnes vibz, grâce à la touche rudeboy Smozikal. Et à la touche rêveuse de Mary Cerize , leur lien bro-sista met à l'honneur la Street Art. Et ils soulignent, sans modération, la diversité débordante et enrichissante d'artistes de rue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :